Ralentir en famille

En temps normal, nos emplois du temps de parents (et même parfois ceux des enfants) sont bien chargés. « Dépêche-toi on va être en retard », « Plus tard, je n’ai pas le temps », « On y va, vite ! », « Il faut partir, go, go, go ! ». Les parents enchaînent entre travail, rendez-vous, activités, … Une vraie course quotidienne où les enfants tentent de suivre le rythme. Ce rythme effréné génère beaucoup de stress.

Avec cette situation de confinement, beaucoup de familles se sont vues modifier leur emploi du temps, leur organisation familiale, … Nous nous sommes dit que c’était le bon moment de vous parler un peu du Slow Parenting. Ce concept suggère de ralentir nos rythmes familiaux pour mieux profiter des petits plaisirs familiaux du quotidien.

« Le plus beau cadeau que vous puissiez faire à votre enfant c’est de lui offrir un peu de votre temps »

Quelques idées pour ralentir le rythme en famille :
-Cuisiner un repas en famille et en profiter pour apprendre et discuter.
-Au moment de souper, on éteint les écrans et chacun raconte sa journée aux autres membres de la famille.
-Une journée par semaine sans écran durant laquelle, nous ne prévoyons rien et nous nous laissons uniquement guider par les envies du moment.
-Instaurer un moment privilégié de jeux avec son enfant et en profiter pour l’observer, pour le découvrir autrement, pour admirer tout ce qu’il sait bien faire, …
-Réduire le nombre d’activités extrascolaire et profiter pour se détendre, s’ennuyer, accroître sa créativité, développer son imaginaire, jouer librement et selon ses envies.
-Privilégier les cadeaux « expériences » plutôt que les cadeaux « objets ».
-Organiser davantage des sorties nature sans objectif particulier.
-Partager une histoire chaque jour au moment du coucher.
-Régler 10 minutes plus tôt le réveil pour prendre son temps le matin.

Il existe encore plein d’autres idées. A vous de trouver celle qui convient à votre famille. Les maître-mots sont « profiter de l’instant présent » et « privilégier la qualité plutôt que la quantité » ;).

Alors quelle(s) idée(s) allez-vous tester ?

« En grandissant les enfants ne se souviendront peut-être pas de tous leurs jouets
mais une chose est sûre c’est qu’ils se souviendront des bons moments partager avec leurs parents »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :